Err

Mon titre contenu de la page
LE SITE DE LA CASSELINE
Un vallon verdoyant
LE RUCHER
Refuge pour pollinisateurs
CHANTIER PARTICIPATIF
Plantation citoyenne
CARDISSA héberge le site et collecte des fonds et adhésions pour La Casseline.
Les montants collectés sur le site de Cardissa sont reversés à l'association.

Céline Clenet Rauwel est la présidente de l'association de loi de 1901 qui mène un projet en permaculture pour transformer un site de 8 hectares en refuge de biodiversité situé à Cassel.

CELINE ET ANTOINE CLENET - LA CASSELINE
1 RUE DE LA GARE
59670 BAVINCHOVE
TEL : 06 30 53 36 81
parraine1abeille@gmail.com
  • LA CASSELINE
  • projet la casseline
     
    LE PROJET
    BIODIVERSITE : OASIS DE BIEN-ÊTRE
    COMMENT PARTICIPER A LA CASSELINE
     
    COMMENT PARTICIPER ?
    ADHERER ET DEVENIR MEMBRE
    FAIRE UN DON
    CHANTIER PARTICIPATIF
    PAETENAIRE CCFI CASSELINE Céline Rauwel
     
    NOS PARTENAIRES
    ACTEURS DU TERRITOIRE
    CITOYENS
    LE FIGARO PENDENTIF COEUR CARDISSA EN OR OBJET D EXCEPTION
     
    QUI SOMMES NOUS ?
    PRESSE
    CONTACT ET INFO PRATIQUES
     
    EVENEMENT A VENIR : 9 septembre 2018
     

    Une équipe de FrappadZZingues participe à La Frappadingue…


    La Frappadingue soutient la démarche de l’association La Casseline de préserver

    un refuge pour pollinisateursà Cassel et

    vous invite à rejoindre l’équipe defrappadZZingues

    déguisés en insectes: abeilles, papillons, syrphes, bourdons, coccinelles…

    Cette année, La Frappadingue traversera le site remarquable de l’association La Casseline située sur le flanc sud du Mont Cassel: 8 hectares de prairies vallonnées où butinent les abeilles du rucher.

    Sur un tracé de 10 à 12km sont disposés des obstacles dans un esprit de parcours du combattant, d'entraide et de solidarité: c’est exactement le quotidien des abeilles!!!!

    1kg de miel représente environ 400.000 km parcourus, soit 10 kms par abeille… comme chaque participant pendant la Frappadingue!!!!

    Sur le parcours de la Frappadingue, des épreuves « spéciales vie des abeilles» seront mises en place pour sensibiliser le public et les participants à la vie de ces pollinisateursqui parcourent des milliers de kilomètres par jours, portent du pollen, du nectar, de l’eau, bravent inlassablement le vent ou un soleil de plomb